Leaders Cup 2014

Autant vous dire que ce weekend j’étais fort occupée ! Et pour cause, j’étais au Leaders Cup à Disneyland Paris avec les Bros’ (Basketman, Yo’, Mick-Check) pour encourager la JDA (Jeanne d’Arc Dijon).
Roadtrip en mode gros et the Offspring.
(Non, l’image n’est pas flou)
Day 1 : Départ de Dijon City vendredi 14 en fin de soirée, ce qui ne nous permet pas de pouvoir assister au premier match opposant la JDA à Nanterre. Bien que la Jeanne était l’une de nos principales raisons de venir, elle n’a pas réussi à s’imposer  face à Nanterre malgré, d’après notre commentateur sur place Yo’, des supporteurs Dijonnais en grande forme. Le match a été serré tout du long, laissant les Dijonnais venu supporter leur équipe avec l’espoir de les voir arrivé en demi-final. Tout s’est joué dans les derniers minutes du troisième quartan et c’est finalement Nanterre qui s’impose 86 à 80. Je vous invite à lire l’article que le Bien Public a écris à propos de ce face à face.
 
 
 
Day 2 : Après avoir profiter du Parc Disney et de ses alentours, direction la tribune Nord pour assister aux matchs Strasbourg/Le Mans puis Paris Levallois/ Nanterre pour les demi-finales. Comme Dijon n’ayant pas pu arriver jusque là, la sarthoise qui est en moi à refait surface et j’ai donc prié ciel et terre pour que l’on puisse assister à une jolie finale Le Mans contre Nanterre.
Vœux exaucé : c’est Le Mans qui s’est imposé sans grande surprise 89-74. Les strasbourgeois malgré leur volonté de gagné n’ont pas pu faire face à l’agressivité des sarthois prêt à tout pour arriver en final.
En orange/gris Le Mans, en blanc Strasbourg
 

 

A la suite de ce match où j’ai crié à m’en faire une entorse aux cordes vocales, les joueurs de Paris Levallois et Nanterre ont envahis le terrain. Ce match était très attendus par les parisiens. Chaque équipe a tenu bon, donnant tout ce qu’elle pouvait pour faire flancher l’adversaire. Bien que le match fut sous tension, c’est finalement Nanterre qui gagne 80-73.
En noir, Paris Levallois et en blanc/vert, Nanterre

 

Day 3 : Pour cette dernière journée, notre Dream Team était surexcité ; quelques tours de manèges et go à l’aréna ! Je me suis donc égosillée pour la seconde fois afin d’encourager Le Mans, et, bien évidemment, grâce à moi ET mon enthousiasme, le MSB a gagné non sans peine. Nanterre à la niaque et ça se voit ! C’était un très beau match où il manquait tout de même, un peu de jeu collectif de la part de Wood, meneur du MSB. J’ai été également désagréablement surprise de voir autant de fautes anti-sportives de la part du Mans. Aussi, je tiens à dire que l’arbitrage n’étais pas au top, beaucoup trop de fautes non pas été sifflées.
En vert Nanterre, orange Le Mans

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Bonus : Les Crazy Dunkers à la mi-temps, y a que ça de vrai , et Franck Duboscq, parrain officiel pour l’Association Parentale d’Entraide aux Enfants atteints d’une Infirmité Motrice Cérébrale (APEEIMC)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s