J’ai testé pour vous se préparer à faire ses études à l’étranger : Mexico City

Je suis heureuse de pouvoir dire que je pars à Mexico City (Mexique) à l’université Ibéroaméricaine afin de faire une L3 en communication.

Mais comme tout grand voyage, il faut se battre avec l’administration pour arriver à ses fins. Voici quelques points importants à prendre en compte avant de se lancer :

  • Si tu pars au Mexique pour plus de 1 an, il faut prendre rendez-vous au consulat mexicain de Paris 1 mois et demi à l’avance pour faire son visa. Ça se fait par le biais d’un site internet qui ne marche pas très bien. Tu trouveras tout les renseignements nécessaire pour ton visa sur le site de l’ambassade mexicaine.

  • Sur ce même site, dans la partie visa -> étudiants, il est écrit qu’il est nécessaire de posséder l’attestation de l’université française. Ce document est en fait une lettre (écrite ou dactylographiée) où doit être mentionné:  les dates scolaires, dans qu’elle université tu pars étudier et ton niveau d’étude avec ta matière. Tu dois donner l’original, donc il faut demander cette lettre avant que l’administration de ton université soit en vacance.
  • Il ne faut pas oublier de prendre du liquide car le visa est payant (aux alentours de 30€).
  • Fais TOUT tes dossiers en temps et en heure, car bon nombres de documents liés à ces-derniers sont indispensables pour faire son visa étudiant.

 

  • Ne pas hésiter à harceler les différentes administrations pour obtenir des renseignements. En fait, quand tu es étudiant, tu te prépares à partir pendant les vacances d’été, et à cette période, ça peut parfois être difficile d’avoir quelqu’un capable d’informer correctement.
  • Achètes tes billets d’avion via une agence de voyage, c’est plus sûre.

Étant donné que le Mexique ne se trouve pas en Union Européenne (SURPRISE !), il n’est pas possible de bénéficier de la bourse Erasmus car elle est attribuée seulement aux étudiants partant dans un pays de l’UE.
En revanche, le conseil régional dont tu dépend peut t’attribuer une bourse, mais aussi le conseil général, la communauté de commune etc. Il ne faut pas hésiter à se renseigner, car même si les bourses peuvent paraître faible, c’est toujours mieux que rien !
Aussi, si tu es boursier du CROUS, tu peux cumuler à ta bourse étudiante normale, la bourse de mobilité international. La seule condition notable pour l’obtenir, est d’être boursier, au quel cas, tu peux aller te gratter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s